Les cicatrices gênent, rabaissent la confiance en soi et menacent la beauté de la peau… Le traitement de la cicatrice à l’aide de la chirurgie esthétique Tunisie s’avère le bon plan pour rendre les cicatrices moins visibles voire très discrètes et acceptables !

Les types de cicatrices à corriger ?

La chirurgie réparatrice cutanée permet de traiter l’apparence des traces inesthétiques sur la peau. La chirurgie esthétique remplace une cicatrice apparente par une nouvelle qui est beaucoup plus invisible.

Les cicatrices ulcérées : Ce sont des cicatrices assez fragiles qui causent des écorchures peu profondes mais qui risquent de s’aggraver.

Les cicatrices rétractiles : Le resserrement de la plaie engendre la traction des tissus cutanés ce qui cause des cordons fibreux assez rigides et en relief. Ce type de cicatrices est à traiter impérativement vu qu’elles peuvent entrainer des malaises en effectuant des mouvements.

Les cicatrices hypertrophiques ou chéloïdiennes : Le traitement de ces cicatrices peut se faire à plusieurs reprises vu la délicatesse de ce cas : douleur, rougeur, inflammation, gonflement en relief.

Les cicatrices post-opératoires : Les interventions chirurgicales peuvent souvent causer des cicatrices. Après la guérison de la peau, le traitement de la cicatrice est possible.

Les cicatrices inesthétiques : Ces troubles de cicatrisation sont colorés, profonds, larges et irréguliers.

Comment réaliser une correction chirurgicale des cicatrices ?

L’intervention chirurgicale esthétique traite uniquement des cicatrices anciennes et stables. D’ailleurs, la décision pour la technique opératoire se fait par le chirurgien qui examine les traces puis explique au patient son choix de méthode. Un choix adopté en vue de la dimension de la cicatrice et la qualité des tissus cutanés.

Pour les cicatrices minimes :

la cicatrice est excisée afin de pouvoir la remplacer par une suture moins visible. La suture est, alors, reprise minutieusement.

Pour les cicatrices de taille :

si la cicatrice est étendue, une greffe de peau se fait pour avoir un lambeau qui va servir à recouvrir la cicatrice.

La lipostructure ou lipofillig:

le traitement de la cicatrice se fait par l’injection de cellules graisseuses qui permettent d’affaiblir la pression sous cicatrice dans le but d’introduire une amélioration au niveau de la texture de la peau.

Les suites opératoires et le résultat du traitement de la cicatrice :

Après l’opération la peau peut souffrir des saignements légers, des démangeaisons, un gonflement et des bleus. Ces gènes disparaissent graduellement et la peau retrouve son confort. En ce qui concerne la couleur de la cicatrice, le patient va constater une nuance rosée qui va pencher de jour en jour vers une couleur plus claire.