Réduction mammaireQuoique la reduction mammaire soit considérée comme une intervention non réversible, elle est de plus en plus pratiquée et appréciée par les femmes concernées.

Cette chirurgie des seins permet de réduire le volume des seins et de remédier au phénomène d’hypertrophie mammaire. Nombreuses sont les femmes qui souffrent des seins lourds ou hyper volumineux ce qui leur engendre dans certains cas des problèmes au dos et des soucis esthétiques et physiques.

La reduction mammaire sert alors à corriger ce désagrément et donner à la poitrine un galbe et un volume naturel et acceptable.

La reduction mammaire : les objectifs de l’intervention :

La chirurgie de réduction mammaire s’avère une solution idéale aux complexes liés au volume excessif des seins. Les objectifs de cette intervention sont divers : tout d’abord elle permet de réduire la taille inappréciée des seins et leur redonne un volume naturel dans les normes. Ensuite, la réduction mammaire sert aussi à traiter les douleurs des épaules et du dos engendrées par l’hypertrophie mammaire. Non seulement cette chirurgie mammaire aboutit à avoir une poitrine plus petite, mais aussi, ferme et bien galbée et ce grâce à l’effet lifting qu’elle apporte.

La reduction mammaire agit aussi sur l’estime de soi des femmes, leur permettant d’admirer de nouveau leurs seins et d’aimer leur corps. Cette intervention est alors à multiple actions : esthétique, médicale ainsi que psychologique.

La reduction mammaire : zoom sur l’intervention :

L’opération de réduction mammaire se pratique sous anesthésie générale et dure en moyenne deux à trois heures. Bien qu’elle apporte un effet lifting des seins, mais elle ne s’agit en aucun cas d’un simple lifting. Le chirurgien plasticien procède par incisions : il applique une première autour de l’aréole, et une deuxième de l’aréole jusqu’au plu du sein. Il enlève l’excèdent cutané ou glandulaire puis repositionne le tissu cutané ainsi que le mamelon et l’aréole.

Les cicatrices engendrées sont très limitées et quasiment invisibles vue qu’elles se positionnent sou le sein.

Le résultat après une réduction mammaire est généralement apprécié donnant naissance à des seins naturels, galbés et bien symétriques.

La reduction mammaire : La phase postopératoire :

L’hospitalisation suite à l’intervention de reduction mammaire peut se faire en ambulatoire. Le port de soutien-gorge médical de contention est requis pour le premier mois postopératoire. Le sport lourd et les mouvements brusques et violents sont quasiment déconseillés pour les premières semaines et ce, pour maintenir le nouveau galbe des seins.